News du 21/08/16


La première règle du blāūg est : on n'annonce pas ce qu'on va sortir sur le blāūg.
Comment ai-je pu l'oublier. 

Salut tout le monde,

Alors, vous allez rire : j'ai rien fini de ce que j'ai dit que je ferais dans le mois. (Confère la news du mois dernier).

En même temps, je suis allée à la mer du 22 au 25 juillet, j'ai hébergé un ami du 26 au 31 juillet, j'ai rangé et nettoyé mon appartement entre le 2 et le 6 août, j'ai déménagé le 7 août, je me suis installée entre le 8 et le 10 août, et je suis partie en Écosse du 12 au 19 août.

...

La période du 20 août au 20 septembre devrait être beaucoup plus calme. Mais je vous propose d'en reparler plus tard.

La forme de mon blāūg me turlupine.

Tel qui l'est aujourd'hui, il fonctionne de la façon suivante : à une date presque fixe, en tout cas une fois par mois, je poste un unique article où j'alterne updates sur ma vie, présentations vite-fait des textes ou des sons que je sors, déroulages d'images rigolotes et autres blagues cocasses, voire quelques recommandations sur des bonnes choses à aller voir ailleurs. Et, dans le pire des cas, une séance de brainstorming sur "comment diable je vais rendre cet espace web improbable lisible, histoire que les gens ne partent pas fâchés".

Ce n'est plus du tout comme ça qu'on fonctionne, aujourd'hui. Je vais parfois sur des blogs. Je n'en deviens pas nécessairement régulière, il m'arrive de n'en lire qu'un article. Mais j'y vais parfois. Je suis une unité de trafic, une unité de lecture, une unité de commentaire. Savez-vous comment ? Via les réseaux sociaux. 

Et sur les réseaux sociaux où tout défile, je suis attirée par des titres. Pas forcément "Cette Vidéo Décollera Votre Slip De Son Fondement Tant Vous Aurez Peine A Croire Ce Que Cette Grand-Mère De Famille A Fait A Son Chien - Les Gynécologues La Détestent !" ; juste un titre qui dise "j'ai sorti tel contenu", "je veux réfléchir sur tel sujet", "je vous informe de quelque chose d'intéressant", "je vous raconte une histoire".

Mes news n'ont pas de titre. Bien entendu qu'elles n'ont pas de titre : c'est un grand bazar souvent improvisé sur le moment. 

Elle n'ont pas de titre parce qu'elle n'ont pas de sujet donné ; elles n'ont pas de sujet donné parce qu'elles sont à date fixe et qu'elles ont la charge de résumer tout ce qui a pu être "d'intérêt" depuis la précédente. 

Autrement dit, les personnes qui les lisent sont les gens qui sont déjà vaguement intéressés par ce que je raconte en général. Et les personnes qui les partagent sont les gens qui ont trouvé au moins un point intéressant dans l'article global.

Je pourrais arrêter de me donner une "date fixe", écrire des articles quand je veux écrire des articles et les publier quand je veux les publier, sur un sujet à la fois. 

Avec des tags correctement utilisés et un rythme sans pression, ça pourrait être mieux pour tout le monde.

Ça vous dit d'essayer ça ? Je me donne jusqu'à décembre et si je trouve que ça n'a pas marché je reviendrai à l'ancienne programmation en 2017.


Bien à vous, 


@now@n. 

News du 21/07/16

Saint Pierre* a disparu.
Des pattes de lapin vont tomber.
 Nouveau ici ? Je vous présente l'endroit.

Bonjour,

Comme ceux qui ont suivi mes tweets de ces derniers jours le savent, le basilic en pot a disparu.
Il est perdu.
C'est super.
Je suis très calme.
...

Ce mois de juillet est un mois vide pour ce qui est de la production achevée, mais intéressant en coulisses - enfin, je crois. J'ai bon espoir de vous faire une meilleure mise à jour en août.

J'ai sur le métier un petit paquet de nouvelles et de chapitres. Je devrais en avoir fini certains pour le 20 août (je crains de devoir renoncer à faire revenir les news au 15 du mois cet été). Le résultat comprendrait le troisième chapitre de l'Ecriture des Rêves (Se Faire Rare), qui bloque, et une ou deux nouvelles (Poisson dans l'eau, Dame Fortune), qui ne bloquent pas mais que j'aimerais bonifier. Le quatrième chapitre d'Ancrage (Le jeu de Colin Maillard) va attendre : il est prévu long et je ne veux pas me rater.

J'ai aussi un scénario de fiction audio qui traîne, mais il me faudrait un grand paquet d'acteurs et la motivation de le monter, ce que je ne suis pas certaine d'avoir pour le 20 août. Son titre de travail est "Tout le monde aime le prof", si ça vous intéresse**.

Je pense que cette fiction audio va passer dans la liste des projets "à finir entièrement avant de publier". Comme Disparue et comme Saxifrage. Qui avancent tout doucement.

Tout au contraire de ce que je viens de dire, je continue de publier Mirage sur Wattpad une fois par semaine le vendredi. Ce qui fait, du coup, environ quatre chapitre publiés depuis la dernière fois. Le huitième sort demain, le neuvième est écrit, je dois me bouger pour écrire le dixième après lequel je ferai une pause le temps de refaire un buffer de chapitres (du onzième au seizième, si possible ; ce n'est pas si compliqué, ils sont courts).

Oh, et comme je n'avais pas fait les mises à jour nécessaires sur la page Textes et que je suis bien moins chargée aujourd'hui, j'en ai profité pour y faire un peu de ménage. A quoi je pensais avec mes "romans dont les chapitres sont en quelque sorte des nouvelles donc je vais faire une catégorie à part" ? Enfin. Toutefois, je suis dérangée par deux choses :
  1. Il y a trop de nouvelles, donc trop de scroll à faire par la personne qui débarque. Ça me chagrine. 
  2. Sur quatre feuilletons, j'en ai un sur un blog dédié, un sur un site tiers, et deux sous forme de pdf. C'est un peu embrouillant.
Je voudrais votre avis sur la façon dont je pourrais arranger les choses. Je m'en vais le quémander poliment sur les réseaux sociaux.


Merci de votre patience et à très bientôt.

@now@n


* Pourquoi "Saint Pierre" ? Oh, c'est amusant. En cherchant "plant basilic" sur Google Images, l'ami moteur de recherche s'est dit qu'il y avait des chances pour que je sois une bille en orthographe et m'a aussi proposé des plans de basilique.

** Ce n'est pas autobiographique, mais non, enfin, que racontez-vous ? D'ailleurs j'en ai fini avec l'enseignement. Si tout va bien.

News du 20/06/16


Article rédigé depuis le fond de mon lit
Je suis souffrance.

Bonjour à tous,

Pour commencer cette petite mise-à-jour qui va bien, des nouvelles de la personnalité préférée de ce blāūg :
 

... Je parlais du basilic en pot.



Notre camarade végétal aromatique se porte bien. J'ai accidentellement pris une photo correctement cadrée de son petit espace sur mon rebord de fenêtre breton, mais comme elle est floue vous ne pourrez pas voir ses petites fleurs blanches qui lui ont poussé sur la branche principale.

Il tire un peu la gueule mais ça c'est le manque de soleil et mon absence ce week-end.
Je suis très heureuse qu'il vive sa petite vie en ma compagnie. D'ordinaire je tends à faire mourir les plantes qui m'approchent.

Vous vous souvenez bien sûr du basilic en pot comme du héros de la création stupide à base de photos sortie le mois dernier (outre sa carrière de mème de la sagasphère il y a plusieurs années de cela).

A propos de romans-photos, j'essaie de me remettre dans le bain. Voici donc le dernier en date, que j'ai hébergé sur Imgur pour des soucis de mise en page (parfois je me perds dans le code HTML de ce blāūg). J'espère que ça vous plaira, bande de petits canaillous.

Outre mes aventures au pays de la photographie floue et pixelisée à la webcam, il se trouve que j'écris toujours ! Ce mois-ci je n'ai pas beaucoup à vous proposer, sauf une petite nouvelle que j'ai écrite, principalement inspirée par une communauté littéraire à laquelle j'ai commencé à m'intéresser récemment. J'y ai découvert ou redécouvert des histoires feuilletonnantes autant qu'enthousiasmantes, qui m'ont fait me rappeler que l'utilisation de stéréotypes pouvait être intéressante. Et là je vous vends le truc en vous racontant que vous avez déjà lu ailleurs tout ce qui se passe dans cette nouvelle, je ne dois pas être très maligne. Apprentissage raconte l'après-midi d'une apprentie sorcière qui s'ennuie.

Je voulais aussi vous sortir le troisième chapitre de l'Ecriture du Rêve, mais l'inspiration a été reportée à plus tard. Si je le finis dans la semaine, je le posterai en faisant une petite annonce, sinon, au mois prochain.

Cela signifie-t-il que je n'ai quasiment pas écrit durant ce mois ?
Si on veut.
La communauté littéraire dont je vous parlais tout à l'heure, c'est Wattpad. Partez paaaas. Je me suis fait convaincre d'y poster une petite histoire des miennes, vous en avez peut-être entendu parler, c'est Mirage. Ouais, le marronnier ouais. Du coup j'ai recommencé à écrire des chapitres et j'ai viré le lien vers le mini-blog dédié à sa publication vu que je vais le republier pépère sur Wattpad.

J'ai aussi collé sur Wattpad deux nouvelles dont j'étais un peu fiérote : La Solitude et L'oreiller. Pour l'occas', je leur ai bricolé des couvertures basées sur des images volées sur Google Images comme au bon vieux temps :

Le modèle est tellement parfait.
Moins contente de celui-là mais bon, il fallait un truc.
Fun fact : la police est du High Tower Text. Haute Tour ! Rire !

Dans mon déroulé de ce que je devais mettre dans ce post, il y avait d'autres choses, mais là mon utérus refuse de travailler davantage. Ça attendra donc plus tard dans la semaine ou le mois prochain.

Bon mois à vous,

@now@n