mercredi 5 septembre 2012

Coucou du 05/09/12

Revenir, un truc de revenants


Ouhouououououououou. J'arrive, juste deux secondes que je me dépêtre, j'ai coincé mon drap dans la porte et la chaîne de mon boulet est prise dans les pieds de meuble.

Voilà qui est mieux. Bonjour les gens ! Ça va ? Ha ha. Vous aurez noté que ceci est la première News depuis... Depuis un paquet de temps, en fait. Juin, non ? Je ne sais pas.

Bref. Je suis consciente que je ne m'occupe pas de ce blog comme je le devrais si je voulais vraiment en faire un endroit fréquentable/fréquenté/les deux. ('fin, à la base, c'est plus un port-folio, mais ça n'empêche pas l'entretien.) La question étant : que faire, puisque je ne suis pas fichue de donner signe de vie une fois par mois ?

Réponse évidente : bloguer maladivement une fois par jour !

...

Non ?

...

Ahum.

A vrai dire, l'état actuel des choses me chiffonne l'esprit. Le format présent, le bloblog, ne me mène nulle part. Même si je ne sais pas où je veux aller. Je suis juste consciente de n'aller nulle part. Aujourd'hui, la création amateur, elle se balade sur DeviantArt, FictionPress, certains forums ou Tumblr. Là-bas, plus de retours, de commentaires, de machin-choses...

...Mais est-ce ce dont j'ai envie ? Je m'éclate plus à faire lire aux copains qu'à jeter mes textes dans l'inconnu. Sachant que le statut d'auteur amateur est très ingrat, puisqu'il est très partagé (pas besoin de beaucoup de matériel pour commencer, contrairement à l'aquarelliste qui possède au moins deux tubes et trois pinceaux), peu impressionnant (tout le monde peut enfiler des phrases les unes derrière les autres sans que ça paraisse mauvais de loin, alors qu'un dessin réussi se distingue très bien d'un dessin laid) et très lourd à valoriser (montrer deux planches de BD à ses potes se fait facilement, présenter un roman de quatre cents pages beaucoup beaucoup moins).

Écrire m'amuse toujours. La moindre contrainte suffit à m'ennuyer. Il semble que je ne sois pas prête au moindre effort - et ça, c'est pas cool, ne serait-ce qu'en tant qu'être humain, et encore plus si je veux présenter mes bêtises.

J'essaye de cibler un peu plus mes désirs, et peut-être, de là, parvenir à un compromis.
  • Conserver le gentil port-folio mais offrir un accès plus direct. Et puis, arranger le port-folio. Retirer les liens de la barre, mais y substituer des renvois vers des articles détaillés pour une certaine catégorie de liens - humour, plateformes, sagas mp3, trucs corporatistes, vous voyez l'idée ?
  • Faire enfler l'un des textes, un feuilleton peut-être, j'pense à Astrodynamique et son micro-découpage en chiffres romains, le présenter sur une plateforme extérieure immédiate, j'pense à Tumblr dont je ne connais pas du tout les possibilités en matière de public - surtout francophone -, toucher des yeux, pour le plaisir.
  • Ouvrir un nouveau blog et me décider à faire ces présentations de bouquins de ma bibliothèque, qui seraient hors de propos ici - je ne mélange pas mes textes avec de vrais livres. Pas un blog de "critiques sur les dernières sorties" comme on en voit pas mal, plutôt un contenu sans âge.
  • Je me refuse à ouvrir un blog d'opinions, même si j'en lis de plus en plus, parce que mon opinion sur les scandales du moment, avouons-le, tout le monde s'en gratte l'arcade sourcilière avec une fourchette. (Et puis je tends à soutenir des trucs de bisounours, comme "la peine de mort c'est inciter au meurtre", "les gourous de sectes ne sont pas très gentils" ou "le communisme c'est bien sur le papier mais ça foire dès qu'on veut l'appliquer aux êtres humains", alors à quoi bon m'humilier en affichant mon manque total de réalisme ?) Sans compter que je supporte mal les débats en général. Oui, je sais, c'est con, mais dès que quelqu'un me dit "je ne suis pas d'accord avec toi", je perds mes moyens. (C'est une caricature, mais ça finit par y ressembler).
Bref, je ne sais pas trop quoi faire.

Oh, sinon...

Je gratte du disque-dur à défaut de papier, par chez mon ordinateur ; ainsi, je progresse doucement dans mes historiettes/feuilletons. Mais pas de quoi me décider à lancer des choses ici. Chuis bizarre.

Ce post n'a aucun sens. Chuis bizaaaaaaaaarre.

Bonjour chez vous,

[@]²
(T'façon, tout ce qu'on retient, c'est les deux arobases chiants à taper.) 



PS : J'oubliais : encore plus de liens morts qu'avant parce que j'ai retiré des choses et d'autres de sur l'Encrier. Envie de réécrire, de mettre à plat, tout ça.

5 commentaires:

  1. Mais non, t'es pas bizarre ! \o/ (ou juste un peu, héhé)
    De mon avis de peu-lecteur-web en général, je ne vois pas Tumblr comme une bonne plate-forme d'écriture. Je le vois plutôt comme un Twitter en plus long où tout et n'importe quoi est posté. Pareil pour DeviantArt, j'y ai croisé plusieurs fois des textes, mais la plate-forte me semble bien plus orientée graphisme qu'écriture.
    Le blog a cela de personnel que permet moins le reste, je trouve. Ça n'empêche pas, une fois un texte publié ici, d'être diffusé au travers des autres réseaux, Twitter et autres Tumblr, pour recueillir le public et ses avis. Il faudrait seulement réorganiser visuellement le blog ici, avec des pages d'accueil de catégories qui s'auto-complètent sans que tu aies à les remplir à chaque fois.

    Bon courage, à plus.
    Amicalement,
    Aqua'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tapator, en fait. Sur Tumblr. J'ai demandé à un gentil tumblrien de ma connaissance de m'initier au fonctionnement, et c'est de l'Internet 3.0 ; après les mails, puis les forums, la communication passe un nouveau degré dans l'incompréhensible. Je dois avouer que ça me fait assez peur.
      Pour DeviantArt, je te suis aussi.
      En fait ton commentaire est éclairant de partout.
      Et il va falloir que je réfléchisse sérieusement à la structure de tout ce bordel pour qu'il arrive au stade dont tu parles :D Je suis pas tellement webeuse. Merci beaucoup d'avoir répondu sur les différents points : je me sens un peu moins dans le flou. Enfin, disons que c'est un flou plus petit.

      Supprimer
    2. De rien. ^^
      Si jamais tu as besoin d'en discuter pour y réfléchir, tu sais où me trouver. ;)
      Selon-moi, il faudrait d'abord commencer par utiliser les catégories sur le blog. A chaque nouvelle publication, bien catégorisée, pouf, elle s'ajoute automatiquement à la page de la catégorie. Le seul petit soucis de cette solution, c'est la mise en forme, parce que contrairement à ton actuelle page de liste de news (pas à jour, d'ailleurs :p), tu ne pourras pas y mettre "Mois sans news". Mais l'avantage, c'est que ça reste à jour sans avoir à y toucher.
      L'autre truc que je verrais, c'est revoir la mise en page du blog, ça fait un poil vide actuellement. ^^'
      Il faut y réfléchir...

      A plus !
      Aqua'

      Supprimer
  2. Oh ? Une news ! Effet "rentrée", peut-être ?

    Bizarre ? Hm...non. Hors norme, je dirai. Et heureusement que tu l'es, sinon ce blog (et pas que) perdrait de son charme, c'est indéniable.

    L'avis d'Aqua' est une bonne base. Se tourner vers une diffusion large (via twitter et cie) plutôt que vers une transition sur une autre plateforme me paraît plus intéressant (et personnel).
    Tu peux aussi faire une centralisation de différents lieux (écrits, blog livres etc.) via une page unique connectant le tout.

    Pour ce qui est des autres plateformes, DeviantART me paraît être une fausse piste (trop axé visuel, et noyé dans la masse). Tumblr peut être un compromis entre Twitter et un blog. Tout dépend comment tu souhaites gérer tes publications. Très personnalisable, pour peu que tu aimes bidouiller du code.
    FictionPress, on en revient au même, noyé dans la masse. Je pense qu'il faudra dans tous les cas plus ou moins aller chercher le lecteur.

    Réorganiser ce blog me paraît être en tout cas la solution la plus accessible et la plus simple pour commencer. Après, si tu cherches du public, c'est aussi une question de communication.
    Rien ne t'empêche d'optimiser ce lieu, tout en réfléchissant progressivement à une plateforme alternative.

    M'enfin, tout ça ne reste que mon humble avis de lecteur.

    Note : Moi je les aime bien, ces deux petits arobases. Ils sont peut-être chiant à écrire, mais grâce à eux, on peut lire de chouettes écrits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ..."Effet ras-le-bol, plutôt". Ou une citation comme ça.

      Et la grosse conclusion qui s'impose, c'est de mettre le blog en mode "grands travaux".

      Bon ! Je sors les banderoles jaunes rayées noir.

      Et merci d'être passé, tonton :p

      Supprimer