dimanche 21 septembre 2014

Pas-news du 21/09/14

Oui, alors, comment dire ?
Nihiiil novi sub soleeeee...


 ...Je viens de me mettre une chanson dans la tête toute seule ! Permettez  ?



 Sa mère la génitrice, qu'est-ce que ça remonte ! Et qu'est-ce que je pouvais écouter comme trucs chelous.

 Donc, bonjour tout le monde ! J'espère que vous allez bien. Ne le prenez pas mal, c'est de l'espoir générique. Pas de mise à jour cette fois-ci, mais c'est pour la bonne cause : mon stage est bientôt fini et a besoin de moi jusqu'au dernier moment. Pour répéter ce que je disais déjà le mois dernier : j'en suis très contente, j'ai fait des choses très cools qui ne tranchaient pas complètement avec les études que j'avais faites avant de me professionnaliser, en gros j'ai bossé pour de vrai dans une vraie boîte avec mes vraies compétences, et c'était chouette.

 Maintenant, que va-t-il se passer dans les prochains mois, selon un calendrier pifométrique que je vais trèèèès probablement respecter ?

"Oh, dis-nous en plus" oui bon ta gueule.
J'ai des projets à réaliser.

"C'est mignon."
  Certains n'ayant rien à voir avec une production artistique, je n'en parlerai probablement pas ici, parce que c'est pas la fête à Nono non plus.

C'est malin de faire ça quand je suis pas sur mon ordi ! Je passe pour une buse
en retouche photo maintenant !
  Bref. Niveau écriture, je vais prioriser un peu et m'atteler aux chantiers qui me parlent le plus actuellement :
      - Réécrire la partie 1 de Mirage pour supprimer les problèmes de script et revoir le style. Mirage est un vieux projet, j'en ai mis 80% à la poubelle pour pouvoir le sauver de la nullité, il serait temps de prouver que c'était avisé. Le fait que ce soit une réécriture me permettra aussi de relativiser la rouille : j'ai écrit surtout des rapports ces derniers temps, soit pas le truc le plus créativement fendard de l'univers, et je vais avoir besoin de temps pour pondre une production correcte.
      - Terminer deux des projets courts que j'ai en stock. J'en ai quatre sur le feu, six si on compte les "pas longs mais pas très courts non plus" que sont Saxifrage et Devenir autre. Pour le premier, je cherche un bon jeu de mot avec "cadastre" et je me mets au défi de rendre une histoire "policière" intéressante malgré l'absence de meurtre. Pour le second, j'essaye de créer une ambiance bizarre à partir de pas grand-chose. Pour le troisième et le quatrième... C'est aussi du policier, mais qui serait moins horrifique que procédural. (C'est pour ce projet-là que je me suis aperçue combien peu d'information j'arrivais à dégotter sur l'IGPN, c'est-à-dire la police des polices.)
  Si j'y parvenais d'ici novembre, ce serait formidable. 2014. Novembre 2014. Je précise.

 Non parce que si on reprend le fameux planning prévisionnel, on s'aperçoit que :
      - Les objectifs de 2014 ont été réalisés. Enfin, c'est moi qui vous le dis. Je sais bosser, sur quoi et comment et pourquoi, reste à affiner la technique sur de vrais projets.
      - Les objectifs de 2015, euhhhhh... J'ai envoyé une nouvelle à un appel à textes pour un webzine. C'est un morceau de Frêles que j'ai réécrit pour l'occasion, je vous poste le lien vers le Facebook du magazine. Je ne pense pas rendre disponible ici la nouvelle que je leur ai envoyé, ça me paraît un peu... Contreproductif. Et pas très poli. C'est gratuit, c'est en ligne, c'est du pareil au même. Par contre, j'avais un début de truc pour le concours d'Anzin et je n'ai pas pu la finir à temps, dommage. J'essaierai de la poster ici, pour peu que je la termine.
      - Les objectifs de 2016 sont déjà pas mal entamés ! J'ai mis à plat dix-neuf projets d'écriture allant (en longueur) de la novelette au roman en plusieurs tomes, j'ai des synopsis qui tiennent la route pour déjà quelques uns d'entre eux, donc je ne m'inquiète pas. C'est assez marrant à faire. Ca motive. Ca permet de savoir où on va et de quelles recherches on a besoin - ce moment gênant où tu t'interromps au milieu d'une scène pour faire des recherches frénétiques... eh ben je n'en veux plus.
      - Les objectifs de 2017 : je ne sais toujours pas ce que je vais publier en ligne. A un moment j'ai pensé à Astrodynamique. Pourquoi ? Parce qu'ASTDN se prêtait déjà bien à ce jeu-là dans sa version précédente... même la réécriture que j'ai entamée est en courts chapitres. L'histoire me paraît assez solide pour être intéressante, mais le setting est assez ringard pour que je n'aie pas envie de le présenter à une maison d'éditions dans les prochaines années. (Voyage supra-luminique parce que GRATUIT, pouvoirs paranormaux parce que GRATUIT, extra-terrestres parce que GRATUIT. Hein. Quand même. Regardons la vérité en face.)
      - Les objectifs de 2018 : eh bien, grâce à une très gentille camarade écrivaine (ô combien meilleure que moi alors qu'elle a dix-sept ans, je tâche de brider ma jalousie), j'ai plein de pistes et de motivations pour réécrire Frêles. Quant à Disparue, j'ai eu la chance de pouvoir en présenter le début au Forum des Jeunes Ecrivains qui m'ont pointé du doigt quelques soucis de forme... qui m'ont permis de m'apercevoir d'un problème de fond. (Tout est lié.) Du coup, j'ai des pistes de réécriture, et tout planifié jusqu'à la fin. Ca va être intéressant. Pour ce qui est d'Alice Langevin, ça ne sera pas une vraie novella. Je vais sûrement garder ça pour le blāūg.
       - Les objectifs suivants ne sont pas d'actualité, sauf si je pars du principe que je prépare le terrain en m'attelant à Mirage.

 Niveau audio, j'ai des petites choses de prévues, et même des imprévus. Plus sérieusement, je dois écrire Invasion Aindexe-sur-Tamp et papoter avec Blast sur l'état courant de Nos Amies les Bêtes - je n'ai pas de vision d'ensemble sur le projet, je n'en avais pas besoin quand j'avais dix-sept ans et que je n'avais aucune idée de ce que je faisais, mais maintenant ça me manque. Je voudrais aussi finir un petit scénar sans prétention pour que je me le réalise. Et réciter des poèmes.

 Niveau image, j'ai jamais eu de projets réfléchis :D Mais je ne veux plus piller des images qui ne m'appartiennent pas - sauf à but de parodie, bien sûûûûûr. Enfin voilà, pour illustrer un peu le bazar, soit je me remonte les manches, soit je me rencarde avec des dessinos, mais je dois faire quelque chose.

 Voilà, c'était encore un chouette article où vous n'avez rien appris \o/

 Sur ce, un peu plus de musique de quand j'étais petite.


 J'aurais pu tourner pire, avec des influences pareilles, quand même.

 Sur ce, bon mois !

 @now@n

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire