dimanche 18 octobre 2015

News du 18/10/15

On the road again, again.
C'est malin, maintenant je l'ai dans la tête.

 Salut les filous,

Vous savez quoi ? Vous vous rappelez l'année dernière, je n'ai pas fait de news en octobre parce que j'étais en train de fuguer de chez mes parents tranquillou en mode yolo (ou onvquf pour les francophones).

Eh bien j'entame ma deuxième année de vadrouille.
C'est un peu, comme disent les trentenaires flamboyants et leurs imitations, relou.
M'enfin je devrais au moins me stabiliser au même endroit cet hiver. Déambuler avec quinze kilos d'affaires sur le dos en décembre-janvier, c'est pas la joie.

Parlons mieux, parlons affaires de blāūg ! Et les affaires de ce blāūg, c'est le contenu qui se trouve dessus !



- Le premier est une (très courte) blague en format sonore, qui m'a été offerte par Isthun suite à un échange de fichiers. Je testais une voix, il me dit qu'elle fait film noir, je réplique d'un monologue, il renchérit d'un montage avec une musique extraordinairement adaptée. Le fichier final s'appelait "TIENSVOILATONFILMNOIRFIXAY.wav", mais pour des raisons de crédibilité nous le renommerons "Dirty Business", ou "Sales Affaires" en bon français de la francophonie. Voici le MP3.

- Le deuxième est une nouvelle fantastique dont le début traînait encartonné dans mon disque dur depuis trop longtemps. Je l'ai complété à temps pour la mise à jour. L'histoirette se suffit à elle-même mais a toute une tripotée de suites sous forme de synopsis. Qui sait, peut-être les écrirai-je un jour. Qui sait. PERSONNE NE SAIT. PERSONNE. La partie qui nous intéresse aujourd'hui s'intitule "Grise pluie" ; voici le PDF.

- Le troisième est une nouvelle de SF qui ne révolutionne pas le genre mais qui a été un challenge à écrire parce que j'étais en temps limité. Ce sont des choses qui arrivent quand des gens s'invitent chez vous le seul week-end où vous étiez disponible pour écrire pour un concours qui finit justement ce week-end là. Voilà voilà. Je ne vise personne. La chose s'appelle "La demoiselle de compagnie", voici le PDF.

J'aurais voulu vous montrer plus de choses, mais quelqu'un a décidé de ruiner ma productivité en m'offrant les sims 3.
...
...
Rhâ promis je ne vous bassine pas avec. Juste quelques anecdotes.
- Romance qui traîne avec votre flirt ? Larguez-le, draguez un pompier rencontré il y a trois jours dans l'incendie de votre domicile, et POUF, vous voilà mariée et enceinte. C'est pas beau de faire du ménage dans sa vie ?
- Adolescente ! Tu t'es réveillée à quatre heures du matin et tu as vu à ta fenêtre la silhouette majestueuse d'un cheval sauvage ? Tu as quitté tes draps chauds, surexcitée, pour suivre la trace de l'animal, peut-être l'approcher, le voir devenir ton ami ? Tiens, mais tu as un pied dans le jardin de ton voisin ? DIS BONJOUR A LA POLICE PETITE CONNE, TU VIENS D'ENFREINDRE LE COUVRE-FEU.
- Un inconnu envoie un jouet louche à mon nourrisson par la poste ? OK. Le jouet bouge tout seul ? Meh. Le jouet disparaît et mon enfant commence à parler à un être invisible portant le même nom que sa vieille poupée ? Inintéressant. Ah, qu'est-ce que je suis un bon parent attentif !
- Une promotion ? Mais, euh, je suis littéralement en congés depuis ma dernière promotion. Sérieux, je n'ai rien fait qui me fasse mériter une promotion. Comment ? Je suis le seul pompier de la ville ? Ah, je me disais aussi que la caserne était un poil vide.
- Un tabloïd m'attaque sur ma fille adoptive que j'ai recueillie des années avant mon mariage en titrant que j'ai "eu un enfant hors-mariage" ? VITE, JE DOIS METTRE CETTE PETITE CONNE AU PENSIONNAT POUR SAUVER MA REPUTATION§§§
- J'ai demandé à un vampire de quitter sa maison en flammes. Il s'est changé en tas de cendres devant sa maison, rapport à ce qu'il faisait jour. Je ne sais pas trop comment tourner ça dans mon rapport.
- Il y a une licorne dehors. Mais il est trois heures du matin, j'ai cours demain et le couvre-feu... HA MAIS QU'EST-CE QUE JE RACONTE C'EST UNE PUTAIN DE LICORNE *court* NOOOON LICORNE REVIENS *gyrophares dans le lointain* Oh non, pas cette fois ! *pédale sur son vélo* Licorne... Douce licorne... Je consacrerai ma vie à te retrouver ! :'|
- Ma famille est cheloue. N'est-ce pas, poupée démoniaque que moi seule peux voir ?

Ahem bref je n'ai pas encore fait le tour du jeu et c'est bien n'imp.

Sinon, je n'ai aucune idée de comment réorganiser la page Textes pour qu'elle ressemble à quelque chose, vu qu'il commence à y avoir pas mal de nouvelles. Je pensais à passer la page sur deux colonnes, mais apparemment ça gênait l'exploration. Je n'ai pas envie de supprimer des textes :( Peut-être grouper par ton (comique/sérieux) ? Par genre ? :/ Je suis dubitative.

Je dois réfléchir.

Je vous laisse.

Bisous.

@now@n

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire