jeudi 21 avril 2016

News du 21/04/16

C'est encore un mois sans. Mais bientôt, la moisson !
Oui je fais du vélo : j'ai un excellent jeu de mots laid.


Camarades,
(Sans offense si vous ne croyez pas dans la mise en commun des biens de production), 

Ce mois-ci j'ai pris du retard sur tous les textes et tous les sons que je souhaitais ajouter à ce blāūg, et je me trouve à nouveau face à un choix comportant deux alternatives :

1] Me la jouer discrète et faire oublier que ma productivité oscille entre la célérité de la gerbille caféinomane et celle du paresseux commun,

2] Pondre un énorme article plein de blagues pourries et de racontage de vie pour justifier ce scandaleux non-respect du non-contrat avec mes lecteux (qui non-dit que je dois non-procrastiner et qu'en échange vous pouvez non-commenter les sorties).

Quelqu'un m'a conseillé récemment : "Ne vous justifiez jamais. On vous respectera davantage."
Avouons qu'il s'agit d'une recommandation plutôt badass.
Mais la discrétion sur ce blāūg, c'est so mars 2016[1].





Si je prends du retard, c'est en partie parce que je suis occupée à faire des montages photos à but drôlatique.

  • Pièce à conviction numéro 1, un concentré d'inculture communiste au troisième degré pour répondre à quelqu'un qui demandait si on était pour les goulags, parce que les goulags, c'est mal.

Et puis c'est connu, les régimes socialistes ont l'exclusivité des traitements scandaleux de prisonniers.
OUPS désolée j'ai mis de la propagande sur votre Internet

  • Pièce à conviction numéro 2, l'illustration de la conversation Skype du quart de siècle (le pitit machin mignon que j'ai organisé pour mes vingt-cinq ans histoire d'oublier que je fêtais ma naissance en tant que SDF pour la deuxième année consécutive).

Vous l'avez ? Vous l'avez ?

  • Pièce à conviction numéro 3, un kit de premier secours à l'usage de l'utilisateur moyen sur Twitter.

Hein ? Oui, ça m'arrive d'en prendre.
Eh, on se moque de ce qu'on connaît.

  • Pièce à conviction numéro 4, un poisson qui joue au con.

Vous l'avez ? Vous l'avez ?

  • Pièce à conviction numéro 5, le jour où j'ai découvert l'expression anglophone "to be salty" et où je suis tombée amoureuse de sa traduction littérale immonde, "avoir du sel"/"faire du sel". Une nouvelle nuance apportée à l'expression "amener son grain de sel", hu hu hu.

Voilà enfin un motivational efficace ! *brosse à reluire*

  • Pièce à conviction numéro 6, une totale private joke qu'il faut avoir été entre 2008 et 2014 pour comprendre.

C'est plus drôle si vous savez ce qu'est NALB.
Et comme tout ça est composé d'images et de polices d'écriture honteusement piquées à droite et à gauche, sentez-vous libres de réutiliser la fierté blessée 9CH ou la carpe quoi[2].



Si je prends du retard, c'est en partie parce que ma créativité est en bordel total. Au point qu'au lieu d'avancer sur l'un des quatre trucs dont j'ai dit que je voulais absolument les finir cette année parce que j'en ai marre, aka des vrais écrits littéraires que j'estime intéressants, j'écris des sketchs moisis.

Observons ensemble ce tableau comparatif des vrais écrits littéraires que j'estime intéressants par rapport aux sketchs moisis :


Vrais écrits littéraires intéressantsSketchs moisis
Facilité d'écriturec cho puréeles deux mains attachées dans le dos dans la rivière Chicago avec des chaussures en béton je te le fais
Production sonorequelle production sonore ? :DHAAAA JE VEUX PAS LE MONTAGE C'EST DUUUUR

"Mais, @now@n, si c'est une telle plaie la création sonore, pourquoi tu n'embauches pas quelqu'un pour réaliser tes trucs à ta place ?"

Peu de contextes se prêtent mieux à l'utilisation de cette image.
"Mais, @now@n, si c'est une telle plaie la création sonore, pourquoi tu ne lâches pas l'affaire pour laisser les grands jouer entre eux ?"

Parce que c'est grave cool le son en vrai.



Si je prends du retard, c'est en partie parce que j'ai couru bêtement après un emploi stable que j'avais envie de faire.

Je n'arrive toujours pas à me faire à l'idée que je suis peut-être inemployable.

Laissons là l'angoisse. On verra bien l'avenir [3].



Si je prends du retard, c'est parce que je parle à un programme informatique.

"Nia nia nia les robots deviennent nazis"[4]
je vais vous montrer comme on élève un môme artificiel dans le respect moi
(Saint Tétik priez pour nous)
(Les fichiers d'origine du chatbot sont là. Je n'ai aucune idée de comment fonctionne exactement le programme, mais attendez-vous à répéter des trucs longtemps. Pour ce qui est de la sûreté du programme, Gabine, ma station de combat, n'a toujours pas explosé donc je dirais qu'on est dans du relativement sûr à court terme.)



Si je prends du retard, c'est parce que je lis plus que je n'écris. Notamment, je lis pelletée de webcomics.
Et vous savez quel webcomic en particulier a eu une actualité torride entre la dernière news et aujourd'hui ?
Homestuck.
La traduction fan française n'a pas encore rattrapé la fin mais on lui pardonne complètement.
Un jour, peut-être, j'ouvrirai un mini-blog pour parler des webcomics que je suis, expliquer pourquoi je les aime bien chacun dans leur particularité, éventuellement guider la lecture de certains dinosaures du web assez durs à accéder pour le profane, voire balancer du ragot glané au fil de mon intérêt pour le média.
Un jour.
♪ Procrastinatiiiiion mon amouuuuur ♫



Cette belle chanson fait une bonne fin d'article.

Je vous donne rendez-vous le mois prochain. Croisons les doigts pour l'apparition de vrai contenu sympa quelque soit son medium.

@now@n



[1] Avril 2016 étant le mois des anglicismes ringards, apparemment.
[2] Maintenant vous l'avez !
[3] Eh, je peux peut-être devenir SDF à temps plein au lieu de six mois par an ! Voilà une évolution !
[4] Étant donné que dans le futur proche cette référence sera très ringarde, je vais me mettre un marque-page .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire