dimanche 8 janvier 2017

C'est mon anniversaire.




J'ai pris de l'âge. Qu'en dire ?

Quand j'ai commencé à écrire Mirage, nous étions en août 2010, j'avais alors 19 ans.

Dans la partie 2 de l'époque, j'avais introduit le personnage d'Ada Rousseau, que vous retrouvez dans les nouvelles du groupement Ancrage.

Et dont j'ai évidemment fait un portrait au Bouletmaton aux grandes heures du Bouletmaton
Que celui qui n'a jamais utilisé le Bouletmaton me jette la première pierre
Il me fallait un moyen d'exprimer à quel point cette femme pouvait avoir une expérience de vie riche, intéressante et longue, prouvant par là sa maturité émotionnelle et intellectuelle.

Je lui ai donc choisi l'âge canonique de 26 ans, qui est celui que j'atteins aujourd'hui.

Eh, c'est une façon stupide de se sentir vieille, mais c'en est une tout de même !

Allez, restons positive : je suis toujours plus jeune que le personnage de Nathanaël de Luz, qui a 30 ans dans Mirage.

Sans commentaire

Parions que le bouquin ne sera pas terminé avant que je le rattrape.

Soyons positive : je suis toujours cadette de la mère de Nathanaël, 50 ans dans Mirage.

Oui, je compte beaucoup de choses en fonction de ce projet. Il a occupé une part non-négligeable de ma vie, mine de rien.

En plus, en janvier, je bosse spécifiquement sur lui. Pour de vrai !


Je tiens un compte de mes séances d'écritures et pour l'instant ce n'est pas fameux. Je n'ai écrit que trois jours dans sur les sept premiers du mois dont deux sur Mirage et un sur l'article précédent. Je vais mettre un coup de collier, parce que mine de rien ce conseil qui dit "écrivez tous les jours" est un relativement bon conseil.

Je ne vais pas m'étaler sur le sujet des conseils d'écriture parce qu'il y en aurait pour beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup d'articles. On va déjà commencer par en écrire un. Je ne sais pas quand il sortira.

En revanche, je sais quand sortiront les trois articles suivant celui sur Myst : histoire d'avoir un semblant de ligne éditoriale, je les programme pour le 31 janvier, le 28 février et le 31 mars.

En parlant de ligne éditoriale, en réfléchissant à la façon dont j'ai fonctionné ces derniers temps, je vois déjà des choses se profiler :
  1. J'essaie d'adopter une tournante dans mes projets, dans le sens où je ne travaillerais qu'un mois sur la même chose, ceci dans le but de me motiver. Je pourrais parfaitement faire un article succinct en début de mois où j'annonce sur quoi je bosse pendant un mois donné : ça me motiverait, ça donnerait une raison valide de parler d'un texte qui n'est qu'à l'état de projet.
  2. À part en décembre, j'ai parlé d'un webcomic par mois et je n'ai clairement pas fait le tour de ceux que je juge intéressants et dont j'ai envie de parler.
  3. Je n'ai pas écrit suffisamment d'articles qui se moquent gentiment de livres. Je devrais en écrire genre un par mois ou tous les deux mois.
  4. Je veux continuer à publier des blagues. De toute évidence.
  5. Par contre on va arrêter les articles d'opinion premier degré. Des gens beaucoup plus équipés que moi pour réfléchir sérieusement et logiquement se chargent déjà d'influencer vos opinions. Ce business ne m'intéresse pas. (Désolée de la tournure de phrase, j'écris cet article sous l'influence de l'alcool).
  6. Il est peut-être temps de faire le deuil de Cent-quatre-vingt-quatre, de rapatrier les bons articles ici et de laisser les mauvais dans l'oubli, et d'ajouter "la science" à la liste des différents sujets qui peuvent être évoqués dans le coin. Après tout, j'ai écrit un article sur des polygones réguliers, tu vas faire quoi.
  7. Et je continuerai de vous tenir au courant de ma life quelque part entre le 15 et le 20 de chaque mois.
 Ce qui ferait un, deux, trois, quatre articles par mois plus une news ?

Ça me paraît un bon rythme pour le blāūg, de bonnes résolutions pour cette année 2017 et un bon engagement pour mon anniversaire.

Alors des bisous à vous tous.

Et à bientôt.

6 commentaires:

  1. Hic ! N'anniv' !
    C'est des chouettes résolutions tout ça ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai déjà souhaité ailleurs, mais bon anniversaire quand même !
    Cet article est pétri de bonnes choses pour la suite, ça fait plaisir. Comme déjà dit, chouettes résolutions que voilà. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci encore, du coup <o
      On va gentiment élaborer le planning. Après tout, j'ai écrit le planning de Pépins sous le sapin, je dois pouvoir écrire un planning pour mon blaug, hunhunhun.

      Supprimer
  3. V'la ti pas que je google mes doubles arobases pour voir ce qu'elles deviennent… mais deux jours trop tard pour leur souhaiter un bon anniversaire. La vie est mal faite !

    Bon anniversaire quand même ! Tu m'as bien fait rire avec ta remarque selon laquelle tu as désormais égalé les vingt-six ans d'Ada – âge canonique. Ça m'avait fait pareil quand j'ai dépassé mes personnages pour la première fois. (Ils avaient quinze ans dans ma première histoire… Ça m'avait paru un âge avancé où l'on est très sage, lors de l'écriture.)

    Et contente d'apprendre que tu bosses toujours sur Mirage ! Je ne te presse pas, parce que je n'ai pas le temps de lire quoi que ce soit en ce moment, mais si jamais il tu parvenais à terminer la deuxième partie pour le joli mois de mai, ce serait niquel pour mon planning. <3

    Bonne suite !

    Susiw@n

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Susi <3

      (Bravo pour l'effet de surprise, parce que je suppose que tu savais qu'on peut écrire un pseudo à la place d'Anonyme en postant un commentaire :B)

      Merciiiii <3

      On va tenter ça, oui. Mai, c'est bien.

      Anouchka

      Supprimer