samedi 18 février 2017

News du 18/02/17



Bonjour ! Bienvenue sur la News de Février.

Quelles nouvelles vous intéressent ?

> Pour une exposition de la situation professionnelle, allez en 1.

> Pour un état sur le projet du mois, allez en 2.

> Pour une explication de pourquoi la publication d'articles a stoppé depuis le 4 février, allez en 3.

> Pour une réflexion sur le futur de la ligne éditoriale, allez en 4.


1.

Après avoir lâché mon poste de prof fin octobre parce qu'il me donnait des cauchemars, après avoir mendié en vain des reconversions pour chômeurs dans l'informatique, après avoir traîné mon mal de vivre dans un programme de remise en forme pour chômeurs de longue durée de l'APEC, je tente un nouveau truc et je vais faire faire des expériences scientifiques amusantes à des enfants avec cette association.

J'espère que ce sera chouette.


2.

J'ai fini aujourd'hui la première correction de l'Ecriture des Rêves, c'est à dire que j'ai réécrit les phrases les plus insensées et éclairci les trucs les plus obscurs de la V1. Je vais attendre un peu pour entamer la deuxième correction, qui consistera à vérifier que je n'ai pas écrit plus d'absurdités que je n'en ai enlevées. Après, j'envoie à des gens pour corriger selon leurs retours, et je crois que je suis déterminée à envoyer le machin à trois maisons, pour voir :
  1. Lunes d'encre (la collec' SF de Denoël) (gros poisson) (aucune chance mais rions un peu) (j'aime bien leur directeur de collec', Gilles Dumay est rock) (il essaie de publier de la SF écrite par des femmes et ça marche pas autant qu'il le voudrait, ça me fait rire)
  2. Actus SF (cool poisson) (j'y crois pas trop trop même si plus qu'à Denoël) (mais j'y vais quand même) (pour le Gondor) (et parce que leurs bouquins sont cools et qu'ils font partie du cool collectif des Indés de l'Imaginaire mais que chez Mnémos et les Moutons électriques j'ai aucune chance mon manuscrit ressemble pas à ce que je sais de leur ligne édito)
  3. Walrus (poisson numérique sympathique) (pas du tout assez dans leur ligne édito je pense) (mais en numérique il y aurait une chance non-nulle de faire quelque chose de tous ces gifs animés qui me prennent un temps rigolo mais non-nul)
D'ailleurs, j'en ai fait des nouveaux, des gifs animés rigolos.
Rappelons celui du chapitre 1.
Il en existe un pour le chapitre 2. (Mais je vais changer la police.)
Chapitre 3 ? Mais bien sûr, mange mes cinquante frames.
Chapitre 4 en mode feignant.

Quant à Mirage, j'ai fini le plan qui devrait être définitif, mais j'ai laissé tomber la rédaction. Il attendra d'être à nouveau le projet du mois. Ce qui arrivera, peut-être, je sais pas, en juin ?


3.

J'ai été occupée.
Notamment, je suis partie en week-end chez un ami pour jouer à Final Fantasy XV.
Et il y a quelque chose d'un peu compliqué à maîtriser dans ce jeu mais vraiment satisfaisant en fin de compte : la pêche.
Pour pêcher un poisson, vous voulez lancer votre ligne dans une zone où il y en a. (Consultez la mini-carte.) Si aucun poisson n'est intéressé par votre appât, tentez de lancer dans une autre zone. Si ça ne marche vraiment pas, changez d'appât.
Quand un poisson repère votre appât, vous entendez un bruit stressant. Suivez les instructions du jeu : remontez la ligne par petits coups, en changeant de direction souvent, pas très vite. Le poisson avance d'un cran chaque fois que vous remontez d'un cran votre ligne mais seulement si votre mouvement d'appât l'intéresse. Le poisson peut arrêter d'être intéressé, mieux vaut alors relancer.
Quand le poisson mord, vous avez un QTE pour le ferrer. Réussissez-le.
Pour pêcher le poisson vous devez remonter votre ligne sans qu'elle casse en chemin. Vous voulez orienter votre canne à pêche dans la direction indiquée sur l'écran : ça régira la tension de la ligne. Vous remarquerez que, quand le poisson est visible à travers la surface de l'eau, la direction de sa tête vous donne celle dans laquelle vous devez diriger votre canne.
Votre manette vibre plus ou moins, sans rapport avec la tension de la ligne : c'est l'indication de l'énergie déployée par le poisson à s'enfuir. Pour remonter le poisson jusqu'à vous, vous voulez avoir le moins de tension possible (une tension excessive, indiquée par un clignotement rouge sur l'écran, fait diminuer les "points de vie" de votre ligne) mais aussi un poisson qui ne se débat presque pas (plus le poisson se débat, plus la ligne est rapidement trop tendue).
Alors, vous pouvez remonter la ligne par petit coup, en vous interrompant quand la ligne est trop tendue pour faire le nécessaire à la détendre. Le poisson peut aussi déclencher un QTE en sautant hors de l'eau, qui vous permet de le rapprocher un peu du bord si vous le réussissez sans vous soucier de la tension de la ligne.
Le héros attrapera le poisson par lui-même quand celui-ci sera assez proche.
C'est ma méthode : elle est longue mais sûre.
Pêcher est chouette.
Le chapitre 13 n'est pas très bien parce qu'on ne peut pas y pêcher.
Enfin bref, j'ai été occupée.


4.

Je veux toujours écrire des articles sur ce blāūg, et j'ai bien rigolé dans la petite période de septembre à maintenant où j'écrivais sur un peu n'importe quoi, mais il est temps de s'intéresser à des problèmes de ligne éditoriale.
Je sais à peu près écrire et je crois que des astuces que j'ai glanées au fil du temps peuvent servir à d'autres gens. Je ne sais pas encore comment formuler le truc. Ce seraient plus des pistes de réflexion qu'autre chose.
Je sais à peu près sciencer et je crois que les gens aiment bien la science. Par ailleurs, je ne vais pas faire faire des expériences scientifiques à des enfants pour le pur fun : la vulgarisation est un vrai métier et, eh, si je travaille dur, que je rencontre les bonnes personnes et que j'ai de la chance, ça pourrait être un vrai métier pérenne. J'essayais d'écrire des articles intéressants sur Cent-quatre-vingt-quatre à l'époque où je ne savais pas que c'était un vrai métier, je dois reprendre ça mais du coup ici.
(J'ai un énorme dossier d'idées d'articles pour Cent-quatre-vingt-quatre, la honte.)
Évidemment, je vais continuer à sortir des textes, des MP3 et des images à la noix, et les annoncer. C'est quand même à ça que sert le blāūg à la base.
On laisse tomber les webcomics.
On laisse tomber les jeux vidéo. (Je vais sortir les articles sur Myst 3 et Myst 4 avant tout de même).
On laisse tomber cet article sur des recettes de cuisine que j'avais dans mes cartons.
Bref : on se concentre sur l'essentiel.

Sur ce, je vous souhaite une excellente soirée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire