jeudi 8 juin 2017

Le départ te ment, nouvelle

Grand merci à vous pour votre clic.

« Tu cours à ta perte. »
« Je ne pense pas, car je pratique une activité physique régulière et je consomme cinq fruits et légumes par jour tout en limitant le gras, le sucre et le sel dans mon alimentation. »

Le Département devait déployer le potentiel de l'humanité. Ça a capoté.

Voici un lien de téléchargement en PDF.
Voici un lien de lecture en ligne sur le site Encrier.org.



Le reste est explication de texte.


Pourquoi ce texte

C'est une excellente question ! En fait, c'était l'époque où le site l'Encrier (encore lui) essayait de s'animer avec des jeux littéraires rigolos. Shad Elbereth, grande organisatrice de trucs intéressants, imagina un Cadavre Exquis où il s'agirait pour chaque auteur de remplir les trous laissés entre quelques phrases choisies de l'auteur précédent pour reconstruire une nouvelle histoire sur les ruines de l'ancienne.

(Si le jeu vous intéresse, je crois que Shad conservait une phrase toutes les six, sept ou huit phrases selon la longueur du texte que lui fournissait l'auteur).

Je n'ai pas conservé la mise en valeur des phrases qui ne m'appartiennent pas dans ce texte telle qu'elle existait à une époque, parce que qui a envie de voir des phrases en rouge au beau milieu d'un texte ? Personne, voilà qui.

On peut noter que j'ai un peu triché car le dernier paragraphe n'intègre pas de phrase prédéfinie et n'est là que pour conclure l'histoire fabriquée dans les parties précédentes.


Les private joke de l'époque

Sur l'Encrier, j'étais connue pour raconter n'importe quoi. (Fort heureusement aujourd'hui j'ai su m'imposer comme quelqu'un de sérieux.) Notamment, je passais mon temps à faire ironiquement de la propagande pour la campagne "5 fruits et légumes par jour". Ainsi l'inspecteur-athlète du début est-il capable de prouesses physiques parce qu'il a bien suivi les recommandations en matière de nutrition.


Pourquoi le département ?

Ça rentrait bien dans les trous laissés par les autres phrases.

L'histoire d'une organisation destinée à aller au bout du bout de l'Art en s'aidant des Sciences, qui a créé sans le vouloir la musique de la soumission, enregistrée par les États qui la finançaient et utilisée à des fins de propagande au point que tout le Département finit par être viré.

Je trouvais ça assez fantastique ou SF, assez cool et assez triste. J'ai fait ma pseudo-cynique à la fin parce que je n'avais pas l'habitude de traiter des sujets sérieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire