mercredi 17 janvier 2018

News du 17/01/18


Bonjour à tous et beau début d'année 2018 !

Je profite de publier un premier article dédié à notre voyage au Japon sur l'autre endroit pour poster ici même un bilan 2017.

Ou plutôt une autocritique 2017 : n'oubliez pas où nous nous trouvons.

C'est vrai, quoi, c'est pas faute de le répéter.

  • Alors que la page Textes est la plus consultée de toute l'histoire du blāūg, aucun texte de fiction n'a été publié depuis la fin de Saxifrage en août dernier. C'est de la très mauvaise gestion. Il est de mon devoir blogocorporatiste d'y remédier bientôt.

Serait-ce une sorte d'annonce mystérieuse ? Oui.
  • Alors que je n'ai toujours pas trouvé une vraie carrière qui remplirait mon compte en banque et embourgeoiserait mon état d'esprit, j'ai lancé une saga MP3 pour me plaindre de mon ancien métier de prof. Est-ce bien sérieux ? Je ne crois pas. Elle n'a même pas encore obtenu la récompense ultime : un point Durendal. (Mais j'espère sans aucune humilité qu'elle aura un petit quelque chose aux Potards 2019.)

Je vise le Potard des pochettes les plus déprimantes.


Pourtant toute la population française adore l'arithmétique, moi la première

En vrai qui a besoin de conseils quand il y a wikiHow ?

Alors que je sais très bien qu'il est ringard et qu'aucune maison d'éditions n'en voudra jamais, j'ai fait passer l'Ecriture des Rêves entre les mains de personnes m'ayant procuré des bêta-lectures gratuites. Pour aussitôt après décider de remaniements d'ampleur dans le manuscrit, au point que je réalise à l'instant que je devrais peut-être l'appeler "Ecriture des Rêves" plutôt que "l'Ecriture des Rêves". Faire faire pour défaire, ce n'est pas du travail !

Ça rend... ni mieux ni moins bien !
Alors que j'ai craché sur un excellent plan de carrière dans l'Education Nationale en 2016, j'ai eu l'audace effroyable de chercher un job dans la médiation scientifique, secteur hautement concurrentiel dans lequel, si je parviens à quelque chose, ce sera seulement à voler la place légitime de quelqu'un de bien plus doué. Sans compter que ça paye assez mal.

...

Je crois avoir terminé mon auto-critique pour 2017. Je vous dis à bientôt (peut-être). Pensez à être fiers et fières de ce que vous avez accompli et passez une très bonne année 2018.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire