mercredi 24 janvier 2018

On y va au Talent, nouvelle dont vous êtes l'héroïne

Vous marchez sur la plage, sur une bande de sable mouillé qui résiste sous votre pas presque aussi bien que du ciment.

Quelques oiseaux crient derrière vous. L’océan hulule à votre droite. Le vent souffle sur le désert à votre gauche. Le mât d’un bateau attire votre œil.

Voici une courte histoire dont vous êtes l'héroïne. Votre objectif est d'arriver à la fin sans mourir bêtement, et vous devrez y aller au Talent.

Version ePub
Version PDF

Histoire du texte ci-dessous.

C'était un cadeau de Noël pour le Secret Santa des Jeunes Ecrivains.

J'ai longuement angoissé sur ce que je pourrais offrir sans passer pour une horrible personne, j'ai fini par bricoler cette histoire-jeu à partir d'une rêverie que j'avais eue la nuit précédente.

Il y a dedans des traces d'un roman lu pour le Club de Lecture des Jeunes Ecrivains : le Port Intérieur, de je ne sais plus qui.

Ledit roman concernait un couple essayant d'échapper aux services secrets d'une mystérieuse dictature communiste (je me demande bien de quel pays il pourrait s'agir !!!) et m'a collé une bonne claque sur les deux joues : le narrateur (et les personnage parlants en général) avait une voix incroyable, une voix qui m'a fait dire "oh, je comprends exactement ce qu'il ressent tout en voyant bien que ses schémas de pensée ne sont pas du tout conçus pour répondre aux mêmes contraintes que celles de mon environnement". Les dictatures, ça rend un peu parano, mais cette parano-là n'a pas le même goût que celle de chez nous.

La structure est un peu faible, c'est surtout une nouvelle linéaire avec deux ou trois façons de mourir à l'intérieur, mais normalement elle n'est pas bancale et tous les envois à telle ou telle partie devraient fonctionner (ce qui est le minimum syndical pour une histoire dont vous êtes le héros.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire