dimanche 22 mars 2020

Les secrets des Prénoms Innovants



Prénoms Innovants est un petit bot sur Twitter que j'ai créé l'année dernière pour ma rigolade personnelle et partagé avec le monde juste pour le plaisir.

Ça fait un bout de temps que je veux écrire un article pour décortiquer les différents aspects de cette entreprise de rigolade, le voici !

Annonce du plan :
  1. Les projets préalables de générateurs de noms
  2. Les ressources en prénoms
  3. Deux générateurs
  4. L'ambiance du compte
C'est parti !


Les projets préalables de générateurs de noms

À un moment je fréquentais beaucoup le Forum des Jeunes Ecrivains.

Un jour, je lis un topic d'un gars qui a une idée géniale pour créer des noms de fantasy : sélectionner des lettres de l'alphabet qui "font" cette saveur-là de fantasy (des lettres qui sonnent barbares comme des T, des K et des O pour les barbares, des lettres qui sonnent elfiques comme des L, des W et des Ë pour les elfes), les assembler ensemble, et tada : voilà mes noms de fantasy.
 
Est-ce que quelqu'un pourrait coder un genre de logiciel qui permettrait de faire ça s'il vous plaît ? J'ai vraiment eu une idée de génie mais il me manque le savoir technique pour la mettre en œuvre.

Comme j'étais mauvaise jusqu'à la moelle à l'époque (et peut-être encore aujourd'hui selon certaines sources), ce topic m'a beaucoup fait rigoler dans mon coin. Puis je me suis dit que son idée était réalisable sur Excel.

Ce premier générateur sous Excel fonctionnait mais le projet de ce gars ne m'intéressait pas vraiment. En revanche, une fois la compétence "créer des générateurs de noms sous Excel" acquise, j'ai eu envie de me pencher sur le projet d'un générateur de noms pour un roman de science-fantasy que j'écrivais à l'époque et où j'essayais désespérément de trouver des noms qui ne sonnent pas Tolkien. Partant des prénoms que j'avais déjà dans ce roman, j'ai défini des règles de quelles combinaisons de lettres avaient le droit d'être des prénoms dans cet univers et j'ai fondé mon générateur là-dessus.

Ce générateur marchait bien et j'y ai attrapé quelques noms de personnages secondaires que je ne voulais pas m'épuiser à bricoler. Bon, depuis j'ai abandonné le roman mais c'est un autre problème. Le vrai souci de ce générateur c'est que tout le monde se fout de ce roman de science-fantasy et qu'il n'y a donc pas d'attaches particulières que d'autres gens que moi pourraient avoir avec ces noms générés.

Si je voulais espérer créer quelque chose qui intéresse plus d'une personne, je devais trouver quelque chose de plus intéressant à générer.

Et là, je me suis rappelé que Wikipédia a des listes de tout et n'importe quoi.


Les ressources en prénoms

Wikipédia a une page qui s'intitule "Liste des prénoms français et de la francophonie". Je l'ai pillée allégrement pour me servir de base pour le générateur, d'abord la partie "prénoms féminins" puis la partie "prénoms masculins".

Il s'agissait d'une ressource disponible, mais s'agissait-il d'une bonne ressource à utiliser ? Qu'est-ce qu'un prénom français et de la francophonie, d'abord ? Pourquoi y a-t-il dedans le prénom "Agathange" mais pas le prénom "Sadi" qui est pourtant celui d'un président français de la quatrième république ?

Répondre à ces questions prendrait du temps et des recherches et je ne suis pas là pour ça. Si je les mentionne, c'est seulement pour signaler que cette ressource extérieure que j'ai utilisée n'est pas neutre, car rien ne l'est, et que sa non-neutralité s'est nécessairement transférée à mon générateur. Heureusement, mon générateur de prénoms n'est pas un dispositif crucial qui décide de la vie des gens, mais je trouvais quand même que ça valait la peine d'en parler.


Deux générateurs

Microsoft Excel, puis LibreOffice Calc quand j'ai arrêté de posséder la suite Microsoft Office, était bien sympa pour expérimenter la génération.

Ma méthode :
  1. Je coupe les prénoms en morceaux. 
    • Je coupe le prénom après une "première syllabe" qui doit être prononçable et se terminer par une consonne. Exemple : "Olivier" = "Ol" + "ivier" ; "Clara" = "Clar" + "a". Cette règle existe pour me simplifier la génération et pas parce que c'est la "bonne" façon de faire.
    • Je coupe le reste du prénom derrière chaque consonne. Exception : un "e muet" en fin de prénom n'a pas le droit de se retrouver tout seul. Exemple : "Olivier" = "Ol" + "ivier" = "Ol" + "iv" + "ier" ; "Aristide" = "Ar" + "ist" + "ide" (et pas "Ar" + "ist" + "id" + "e").
  2. J'identifie ces morceaux comme appartenant à ces cinq catégories :
    • "Premier" : le premier morceau découpé du prénom.
    • "Deuxième" : le deuxième morceau découpé SI c'est un découpage en quatre morceaux.
    • "Médian" : le deuxième morceau découpé SI c'est un découpage en trois morceaux. Je voulais en faire aussi une catégorie qui contiendrait le troisième morceau pour un prénom découpé en cinq morceaux... mais ce n'est jamais arrivé.
    • "Troisième" : le troisième morceau découpé SI c'est un découpage en quatre morceaux.
    • "Dernier" : le dernier morceau découpé du prénom, qui peut être soit le second, soit le troisième, soit le quatrième selon le cas.
  3. Je demande à Excel de choisir des morceaux dans les listes de morceaux :
    • Je crée dans une case une fonction "choisir" qui contient mes morceaux : =CHOISIR([nombre, voir point suivant];[case 1];[case 2];[...];[case n]).
    • Je crée un nombre aléatoire qui va me permettre de choisir aléatoirement un des morceaux de ma liste créée dans la fonction choisir : =ALEA()*[le nombre de morceaux à choisir], avec des petites subtilités d'arrondis où je ne vais pas entrer dans les détails.
    • Je répète ça pour chaque "groupe de morceaux" (Premier, Deuxième, Médian, Troisième, Dernier).
  4. Je demande à Excel d'assembler les morceaux choisis aléatoirement pour générer un nouveau prénom à l'aide de la fonction concaténer. Exemple, pour un prénom de deux morceaux seulement : =CONCATENER([Case où a été choisi le Premier morceau];[Case où a été choisi le Dernier morceau]).
Et voilà ! Normalement, au bout de ce processus que je ne sais pas comment automatiser et qui m'a donc pris plusieurs heures de ma vie, vous avez un générateur de prénoms sous Excel ou LibreOffice Calc.

Sauf qu'un générateur de prénoms sous Excel ce n'est pas sexy, alors je me suis dit que j'allais le convertir pour en faire un bot Twitter à l'aide d'un tutoriel écrit par Mimiryudo et du site Internet Cheap Bots, Done Quick!

Fun fact : je ne peux pas importer un tableau Excel dans Cheap Bots, Done Quick! pour qu'il en fasse un générateur.

J'ai donc repris ma liste de morceaux et j'ai rentré à la main des choses qui ressemblent à cet exemple à trois prénoms partant de "Michel", "Adrien" et "Olivier" :

{"origin":["#premier##median##dernier#", "#premier##dernier#"],
"premier":["Mich", "Adr", "Ol"],
"median":["iv"],
"dernier":["el", "ien", "ier"]}

Ce code permet de générer aléatoirement les prénoms Michel, Michivel, Michien, Michivien, Michier, Michivier, Adrel, Adrivel, Adrien, Adrivien, Adrier, Adrivier, Olel, Olivel, Olien, Olivien, Olier et Olivier.

Je vais vous demander d'imaginer que vous l'extrapolez à tous les prénoms de la liste sur Wikipédia mentionnée ci-dessus.


L'ambiance du compte

Je me suis rendu compte que créer un compte Twitter pour balancer des prénoms aléatoires sans rien autour risquait d'être un peu aride. J'ai donc résolu de lui donner une ambiance rigolote en entourant ces prénoms générés de phrases complètes qui leur apporteraient un contexte.

Mon inspiration pour cette ambiance se voit à travers le compte, mais je vais la détailler quand même.

Dans la catégorie des blagues nulles qui ne font plus rire personne, comment, traditionnellement, obtient-on un prénom farfelu ?

En ayant des parents farfelus, et notamment des mamans farfelues.

Que font les mamans farfelues ?

Elles postent des articles de maman farfelue sur Facebook.

La "community manager" du compte "Prénoms Innovants" est donc une "maman de Facebook", qui dit des choses comme :
Le secret d'être une bonne maman, c'est d'aimer tous ses enfants pareil. Oui, même [prénom]. :)
Je voulais y mettre une tasse d'innocence maternelle, une cuillère à soupe d'aggressivité passive, et un verre doseur de sous-entendus horribles sur l'ambiance familiale.
Mon petit-cousin me boude parce qu'il voulait que j'appelle mon bébé [prénom 1] pour rendre hommage à [prénom 2] ?? Désolée mais [prénom 3] c'est immensément plus simple à porter et puis je fais ce que je veux X(

Un peu plus tard, je me suis rendu compte que je n'avais pas assez de phrases différentes pour que le compte ne soit pas un peu emmerdant. J'ai donc fait un petit catalogues de noms et d'adjectifs à permuter dans les structures de phrases pour les renouveller un peu. Ainsi, selon le tweet généré, vous pourrez découvrir le secret d'être une bonne maman, une formidable maman, une parfaite maman, une incroyable maman...

Ça reste encore répétitif et il faudrait que je mette à jour la base de phrases aléatoires mais je suis quand même assez contente de ce que j'ai réussi à faire jusqu'ici.

Sur les illustrations du compte : je crois que j'ai tapé "mother and daughter fighting" ou quelque chose comme ça et ça m'a sorti l'incroyable stock photo qui a donné le jour à cet incroyable header (voir haut de l'article). Sachant que la "CM" du compte était censée être une maman farfelue et que j'avais commencé par les prénoms féminins, que de narration implicite dans cette image !

L'icone est faite de petits coeurs kitsch car ça m'a paru coller avec l'imagerie de ma CM imaginaire.


Voilà ! Vous savez désormais tout sur le compte Twitter Prénoms Innovants. Je ne vous encourage pas forcément à vous y abonner car, comme j'ai dit, il est un peu répétitif, mais n'hésitez pas à me dire si vous y trouvez un prénom généré qui vous fait particulièrement rire, ça me fait toujours plaisir de le savoir !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire